vignette handicap accessibilité moins accessibilité plus
vignette recherche
Vous êtes ici >> Accueil >> L'Actualité >>
L'Actualité

Concours national de la Résistance

Carmaux accueillera samedi 26 mai 2018 la remise de prix départementale du concours national de la Résistance et de la Déportation, dont le thème était cette année: « s’engager pour libérer la France ». Ce concours, ouvert aux collégiens et lycéens, permet de cultiver le devoir de mémoire et l’intérêt pour l’histoire de la Résistance auprès des jeunes générations.

Cette année, plus de 1300 élèves ont participé, faisant ainsi du Tarn l’un des départements les plus actifs en la matière. Parmi eux, 124 lauréats seront récompensés, en présence des représentants du comité départemental des associations de la Résistance et de la Déportation, de Christophe RAMOND, Président du Conseil départemental, de Monsieur FARGE, Directeur de cabinet du Préfet du Tarn, et de Mr ICHER, Inspecteur d'Académie.

Samedi 26 mai 2018 à 11h00
Salle Pierre Bérégovoy – Carmaux

Entrée libre

 

Origines du Concours national de la Résistance et de la Déportation

Ce concours a été institué officiellement en avril 1961 par Lucien Paye, alors ministre de l'Education nationale, à la suite d'initiatives d'associations d'anciens résistants et déportés, en en particulier de la Confédération nationale des combattants volontaires de la Résistance (CNCVR). Dans le Tarn, l’idée avait déjà fait son chemin depuis 1957.

Quels sont les objectifs et les valeurs portées par ce concours ?

Le concours national de la Résistance et de la Déportation est un concours scolaire qui s'appuie sur l'enseignement de l'histoire (en particulier de l'histoire des mémoires) de la Résistance et de la Déportation.

Pouvant être abordé de manière interdisciplinaire, il a pour objectif de perpétuer chez les jeunes générations la mémoire et l'histoire de la Résistance et de la Déportation, afin de leur permettre de s'en inspirer dans leur vie d'aujourd'hui en s'appuyant sur la formation et les leçons historiques et civiques que leur apporte l'école. Il s'inscrit ainsi dans l'éducation à la citoyenneté.
 

Rédiger un commentaire :

Anti-spam : *
Pseudo : *
E-mail : * (Donnée personnelle non divulguée)
Commentaire :
Contrôle anti-spam :  *
Veuillez recopier le code dans le champs ci-dessus

* Mentions obligatoires !
Ville Carmaux Ville Carmaux