vignette handicap accessibilité moins accessibilité plus
vignette recherche
Vous êtes ici >> Accueil >> L'Actualité >>
L'Actualité

Bertha Von Suttner, femme de paix

Dans le cadre de la Journée internationale des droits des femmes, la ville de Carmaux, le Cercle Jean Jaurès et l’association « Histoires(s) du pays de Jaurès » vous invitent le mercredi 7 mars 2018 à une exposition photos, une conférence inédite dédiée à Bertha Von Suttner, la 1ère femme à avoir reçu le Prix Nobel de la Paix, en décembre 1905.

Ce sera également l’occasion de (re)-découvrir l’exposition « Jean Jaurès, homme de paix ». Dans ce cadre, une salle de la Maison de la citoyenneté sera baptisée du nom de cette femme méconnue : une première en France.

18h00 : inauguration d’une salle à la mémoire de Bertha Von Suttner.
Une plaque sera posée sur une salle de la Maison de la citoyenneté pour rendre hommage à ce personnage. Cela prend tout son sens dans ce lieu de lien social et d’ouverture à Carmaux. Les salles voisines honorent deux femmes Lucie Aubrac, résistante et Barbara ainsi que Marius Valière et l’espace Carlos Gardel.


20h00 : conférence sur une femme d’exception méconnue.
La conférence « Bertha Von Suttner, femme de paix » sera donnée par Jean-Paul Vienne, universitaire, historien, président du Comité du Mouvement de la Paix en Isère et membre de la commission d’histoire du bureau international de la Paix à Genève.
L’occasion de rendre un hommage appuyé à cette pacifiste dans l’âme et militante autrichienne. L’intervention du conférencier apportera un éclairage sur les parcours et les idéaux des deux personnalités qui moururent durant l’été 1914, à l’aube du début de la 1ère Guerre Mondiale.


Jusqu’au 16 mars 2018 : exposition « Jean Jaurès, homme de paix ».
Elle retrace la vie et les engagements majeurs de Jean Jaurès, homme politique français, qui dans la mémoire collective est intimement lié à Carmaux à travers 18 panneaux présentés à la Maison de la citoyenneté du 5 au 16 mars 2018. Cette exposition retrace la vie et les engagements majeurs de Jean Jaurès, dont l’un des points majeurs de convergence avec Bertha von Suttner était la lutte pour le désarmement et la paix dans le monde.

 


Qui était Bertha Von Suttner ?


Bertha Von Suttner (1843-1914), militante autrichienne, fut la 1ère femme à recevoir le Prix Nobel de la paix en 1905 et deuxième femme ayant reçu un prix Nobel après Marie Curie en 1903. Contemporaine de Jean Jaurès, elle fut la chef de file incontesté du mouvement pacifiste mondial de 1890 à 1914. Ses principaux objectifs étaient le désarmement, la création d’une Cour internationale d’arbitrage (pour régler par le droit les litiges entre les états), et l’éducation à la paix et aux droits de l’Homme.

Mais son action alla bien au-delà de la cause de la paix. Aucune cause humaine juste ne lui fut étrangère : elle lutta ainsi sans relâche contre toutes les formes de racisme de l’époque, en particulier contre l’antisémitisme, contre le colonialisme, contre la peine de mort, et pour la reconnaissance des droits des femmes.
Elle fut reconnue et admirée par les hommes les plus éminents de son temps, en France par Frédéric Passy, Romain Rolland, et Jean Jaurès avec lequel elle eut une relation privilégiée. Sa vie et sa pensée sont autant captivantes que son action.

 

Rédiger un commentaire :

Anti-spam : *
Pseudo : *
E-mail : * (Donnée personnelle non divulguée)
Commentaire :
Contrôle anti-spam :  *
Veuillez recopier le code dans le champs ci-dessus

* Mentions obligatoires !
Ville Carmaux Ville Carmaux