vignette handicap accessibilité moins accessibilité plus
vignette recherche
Vous êtes ici >> Accueil >> La ville >> Histoire & patrimoine
La ville
On en parle

Réédition de « La rue de la gare » de Maurice Roger

La plaquette propose de rappeler les souvenirs et les valeurs du carmausin afin de mieux appréhender l’avenir.
- Le survol d’une période de cent ans, 1980-1981, significatives de l’histoire de Carmaux, un survol qui se présente comme un guide mémento et un devoir de mémoire pour les générations d’aujourd’hui et celles de demain
- L’ouverture de quelques lieux profondément chargés d’histoire, curieusement regroupés le long de la rue de la Gare et de son prolongement vers le Pré Grand
- Durant cette période, la rue de la Gare se transforme progressivement, tantôt poussiéreuse, tantôt boueuse, le goudron est répandu sur les pavés et la poussière, des trottoirs apparaissent, les vitrines se multiplient, s’élargissent, se colorent, .... - Le voyageur qui traverse Carmaux est toujours surpris de découvrir la coquetterie d’une cité qui n’a rien de comparable avec les autres villes minières. La Rue de la Gare évolutive qui se transforme de nos jours, ....

En vente à l’Office d'Animation du Carmausin au profit des associations caritatives du carmausin. Prix 10 €


Intitulée " Premiers Cahiers ", imprimée par Robert imprimeur à Carmaux, il compte 72 pages et 11 premiers cahiers ventechapitres ainsi intitulés : l'enclave privée de la famille Solages, le linteau Campmas, les croix du Garric, les cloches de l'église de Rosières, les lycées de Carmaux, le Coin Dulac, les sculptures des fontaines, le lanternon de la mairie de Carmaux, la guillotine à Carmaux, quelques noms de rues carmausines, tous à la fête foraine ! illustrés par des photos, des plans, des aquarelles de Christiane Santoul et précédés d'un hommage rendu à Antoinette et Jacques Sangouard connus notamment pour leurs études sur les statues du parc du Pré-Grand de Carmaux… Il est noter que cette première publication n'aurait pas existé sans l'aide d'une subvention particulière accordée par la municipalité de Carmaux à laquelle sont venues s'ajouter celles du Crédit Agricole Midi-Pyrénées, des municipalités de Saint-Benoît-de-Carmaux, de Cagnac-les-Mines, de Blaye-les-Mines et de quelques donateurs. Son lancement a eu lieu le samedi 26 mai dernier sur la place Gambetta à Carmaux et elle est désormais mise en vente aux Archives municipales, à l’Office de tourisme du Carmausin et dans les librairies du Carmausin au prix de 10 euros. 

 


Bibliographie

gérard gorgues en attendant l'orage histoire CarmauxAprès la trilogie de « La maison du mineur paysan (1900-1945) », Gérard Gorgues nous invite dans l'histoire du Carmausin, avec le tome IV « La récolte après l'orage (1946-1958) ». Des passages savoureux sur la reconstruction, la nationalisation des mines, la grève de 1948, la cité ouvrière des Homps et l’intégration des familles polonaises, l’USC Carmaux rugby remportant le bouclier de Brennus, la remise de la Croix de guerre à la ville par Vincent Auriol,... soit 236 pages où Gérard Gorgues nous fait voyager avec ferveur et talent dans une épopée carmausine passionnante.


La Bataille de Carmaux

Au lendemain du débarquement allié en Provence, le 16 août est déclenchée la bataille de Carmaux. La garnison allemande se rend, mais Carmaux libérée reste à la merci d’une contre-attaque allemande. Pendant les deux jours qui suivent, les 17 et 18 août, fait rare dans l’histoire de la Segonde Guerre mondiale, sur une ligne de front de 8 km, 2 000 maquisards tiendront tête et repousseront 2 500 Allemands, permettant la libération de Rodez et d’Albi. Première ville du SudOuest libérée par ses propres moyens, la ville de Carmaux recevra la Croix de Guerre. Dès l’effondrement de 1940, Carmaux, par sa production charbonnière et sa population minière, est un enjeu important pour les occupants mais aussi pour la résistance intérieure. Après l’échec d’une tentative prématurée de libération de la ville par les F. T. P. F., obéissant au mot d’ordre d’« insurrection nationale » du P.C.F., c’est en liaison avec les maquis du Lot du colonel Vincent (Vény) et les services secrets britanniques que s’organisent les principaux maquis du Ségala tarnais et aveyronnais, au sein desquels les militaires de l’Organisation de la résistance armée (O.R.A.) joueront un rôle décisif.

Cet ouvrage collectif, recueil de témoignages, de portraits des principaux acteurs et riche en documents d’époque, se veut aussi, par un inventaire des forces en présence et une reconstitution de la bataille, une contribution à l’histoire. Michèle Combes-Vareilles a recueilli le témoignage inédit de son père, Jean Vareilles, ancien combattant de la guerre de 1939-1940, résistant et maire de Carmaux à la Libération et de ses compagnons de maquis. De quoi éclairer toute la postérité municipale de la cité minière de l’après-guerre. Jòrdi Blanc, dans le prolongement des livres déjà édités par Vent Terral sur Carmaux et sur Jean Jaurès, s’est passionné pour cette histoire, ses protagonistes, et ses liens politiques et militaires avec l’histoire générale.

 

 Ces dames du Carmausin

Gérard Gorgues avec la collaboration du Service des Archives municipales de Carmaux " Le service des Archives municipales en collaboration avec Gérard Gorgues, vous propose d'aborder le rôle des femmes dans le bassin carmausin. Le travail des femmes a souvent été occulté par celui des hommes. Pourtant, comme eux et à leurs côtés, elles ont activement participé au devenir socio-économique de la cité minière. Cet ouvrage n'a d'autre but que celui de leur rendre hommage en présentant de manière non exhaustive sept archétypes féminins dans lesquels nombreuses d'entre elles pourront se reconnaître tout en retrouvant le souvenir de leurs aïeules entre 1750 et 1950. Les femmes au foyer, les ouvrières de la mine et de la verrerie, les dames de la Noblesse, les enseignantes, les commerçantes et les Résistantes, ces têtes de chapitre pourraient être complétées par d'autres, chacun d'eux faisant l'objet d'un livre à part entière.", présentation placée au dos de l'ouvrage.

Septembre 2001 - Editeur Mairie de Carmaux - 11 euros


MEMOIRE en Images CARMAUX

Jean-Claude Souyri " Collectionneur passionné, auteur de nombreux travaux d'histoire régionale, Jean-Claude Souyri nous propose une balade nostalgique de la ville de Carmaux sous la troisième République (1870-1940). [...] En parcourant les rues grouillantes d'activités de la ville, on redécouvre en images une population laborieuse qui, après les pénibles journées de travail, savait aussi se distraire lors de matchs de rugby, de meetings d'avion ou à la fête de la Saint-Privat... ",  extrait de la présentation placée au dos de l'ouvrage.

Juillet 2001 - Editions Alan SUTTON


 CARMAUX Visite du Patrimoine

Gérard Gorgues, avec la collaboration du service des Archives municipales de Carmaux Brigitte Bourgade et Sylvie Long

Date de parution : septembre 2000 "Sans vraiment être un ouvrage historique ou un guide touristique, tout en étant les deux à la fois, ce livre s'adresse à tous, petits et grands, anciens et nouveaux Carmausins, ou tout simplement à ceux, d'ici ou d'ailleurs, qui s'intéressent à leur environnement ou à leurs racines." En vente à l'Office de Tourisme, au Centre culturel et librairies de la ville.

 


Et aussi ...

Carmaux des origines au XXè siècle, VAREILLES Jean, Ed. Vent Terral, 1992.
Du Carmaux médiéval à Monestiés-Combefa et au néo-carmausin, CALMELS Louis, 1932.
Historique de la région albigeoise, PORTAL Ch., Ed. Larrieu.
Les mineurs de Carmaux (1848-1914), (2 tomes), TREMPE Rolande, Ed. Ouvrières, 1971.
Sept siècles d'exploitation du charbon dans le pays carmausin, TROUCHE Patrick, 1980.
Les verriers de Carmaux, WALLACH-SCOTT Joan, Ed. Flammarion, 1982.
Histoire Socialiste de la Révolution Française, JAURES Jean, Ed. Messidor.
Evolution technique, organisation du travail et mentalité des mineurs de fond à Carmaux-Albi (1900-1981), KOWALIK Jean-François, mémoire de maîrise section Histoire, université Toulouse le Mirail.
La vie intime d'un conventionnel régicide : Campmas, APPOLIS Emile, Ed. du Languedoc.
Petite histoire de Blaye d'Albigeois, LOUBERSANNES E.
Jean Jaurès, AURIOL Vincent, 1962.
Les mines de Carmaux (1700-1900), BERNIS Pierre de, 1918.
La Révolution au pays de Jean Jaurès, COUET Thierry, 1989.
Louis Torcatis Bouloc, un catalan héros de la résistance régionale, JUSTAFRE-PARENT Roger.
Transformations récentes d'un espace minier : Carmaux, COLIN Bruno, 1986.
Au pays de Jaurès, éphémérides carmausines (1920-1970), FOURNIALS K., 1973.
Au pays de Jaurès, un carmausin raconte..., FOURNIALS K., 1974.
Terre de combat, FOURNIER R., 1973.
Une histoire des mines de Carmaux, GORGUES Gérard, 1992.
L'humanité de Jean Jaurès, GORGUES Gérard, 1978.
De la mine aux labours, GORGUES Gérard, 1997.
Chronique d'une cité ouvrière sous la IIIe République : pouvoirs et société à Carmaux de 1892 à 1932, LAVALl Gilbert, 1981
Avec mon père Augustin Malroux, MALROUX Annie, 1991.
Les statues du Pré-Grand de Carmaux et leurs créateurs, SANGOUARD A. et J., 1988.
La vie des émigrés polonais de Carmaux  et de Cagnac-les-Mines (1920-1980), SOMPAYRAC Serge, 1981.
Sainte Barbe, fête, traditions, luttes des mineurs, Institut d'histoire sociale minière, V.O. Editions, 1997.


Vidéothèque

La Verrerie Ouvrière d'Albi, le défi des verriers de Carmaux (1896-1946)
DELRAN A. et MORON P., 1997, Conseil Général du Tarn, CSA CUMAV-Tarn, 28 mn.
Ils ont tué Jaurès, BELLSOLELL J. B.
Au charbon ! Carmaux, photos-souvenir, France 3 Sud, SOUCHAN


Sur internet

Carmaux, reflets du passé : site présentant des cartes postales de la ville

EmploiEmploi
annuaireAnnuaires
demarcheLes démarches
plan villePlan de Carmaux
magazineMag' de la ville
newsletterNewsletter
calendrierAgenda
marche publicMarchés publics
menuLes menus
Portail FamillePortail Famille
faqFoire aux questions

Rejoignez Carmaux :
Twitter Twitter
Ville Carmaux