vignette handicap accessibilité moins accessibilité plus
vignette recherche
Vous êtes ici >> Accueil >> La ville >> Tourisme : Carmaux et le territoire
La ville
Découverte du territoire

Pour mes vacances, je m'évade dans le Tarn from Tarn Tourisme on Vimeo.

+ de vidéos ici

Le Ségala tarnais. Le Ségala carmausin offre une nature préservée avec de nombreux circuits de randonnées, des lacs sauvages ou aménagés (base nautique, plage, pêche,...). En franchissant la rivière Viaur au lieu-dit « Le Port de la Besse », les coureurs entreront en Ségala tarnais. L’étymologie (Ségala, pays du seigle) soulignait naguère la pauvreté des sols et les conditions de vie difficile des populations. Le Viaur a toujours été une frontière naturelle : aujourd’hui entre les départements du Tarn et de l’Aveyron, autrefois entre Gascogne et Languedoc, entre Rouergue et Albigeois.

Vallé du ViaurLagarde Viaur. Cité perchée à flancs de coteaux, dominant la vallée du Viaur, Lagarde Viaur porte bien son nom. Ce village autrefois fortifié servait de poste d’observation militaire et abritait une garnison. Il a joué un rôle important lors des conflits de l’époque cathare. Aujourd’hui, le village a préservé son caractère médiéval. Des vestiges de cette époque sont toujours visibles : son clocher fortifié est percé de meurtrières. De plus, c’est dans le « castel » de Lagarde Viaur qu’a été emprisonné le père d’Honoré de Balzac. Un circuit du patrimoine emmène le visiteur sur les traces du passé de Lagarde Viaur et sur l’histoire de la vallée.

 

Vestige du château de ThurièsVestige du château de Thuriès. La grosse tour du site est encore là en sentinelle. Elle est à la pointe d'une plate-forme d'une quarantaine de mètres de longueur divisée par des tronçons de murs qui laissent deviner d'anciennes dépendances.
Sur le pourtour extérieur de la plate-forme, la tour, en forme de proue de navire, n'offre pas d'ouverture. C'est seulement de l'intérieur, sur le mur arrière qu'une porte s'ouvre au premier étage, mais il est possible que la brèche actuelle au niveau du sol ait été aussi une porte.
Dotée probablement d'un étage supplémentaire, la tour, sorte de donjon, devait être le principal élément défensif du « château » destiné à la garde de la région et dont les premières mentions remontent au XIIIe siècle. Quant au démantèlement du château de Thuriès, on peut penser qu’il eut lieu sous Richelieu, comme de nombreuses places-fortes. Le château de Thuriès a été classé aux Monuments historiques en 1927. Récemment, le site a fait l’objet de travaux de sécurisation.

L’église des Planques. Surplombant un méandre du Viaur, éloignée de toute concentration humaine, se dresse l’église du village des Planques. Construite vraisemblablement autour du XIe etXIIe siècle, au sein d’un habitat fortifié, elle devient un prieuré, dépendant de l’abbaye de Ste Foy de Conques. Avec le traité de Brétigny, qui décide une trêve de neuf ans pendant la guerre de Cent Ans, le Viaur sert de frontière entre le Rouergue, devenu anglais, et l’Albigeois, français. Le village des Planques subit de nombreuses attaques, du fait de sa position stratégique. Mais au fil des années, les habitants des Planques remontent s’installer sur les plateaux, plus accueillants. Le village se fige peu à peu et nous restitue aujourd’hui les témoignages de la vie rurale. L’église, restaurée à plusieurs reprises au cours du XXe siècle, est classée aux Monuments historiques. Elle est une des meilleures représentantes de l’art roman dans le Tarn.

Le viaduc du Viaur. Réunissant les deux rives aveyronnaise et tarnaise du Viaur, le viaduc ferroviaire du Viaur est une des merveilles de la construction métallique du XIXe, avec son homologue, plus célèbre, le viaduc de Garabit. En 1873, est décidée la construction de la voie ferrée entre Carmaux et Rodez. Mais restait le problème du franchissement du Viaur, large de 500m et profond de 200m. C’est la société des Batignolles qui est retenue pour la construction de l’ouvrage. Elle choisit pour le projet des arcs équilibrés, une nouveauté à l’époque, qui sert ainsi de vitrine pour l’industrie française. Une main d’œuvre nombreuse a participé aux travaux, car toutes les pièces métalliques de ce viaduc ont été rivetées à la main ! En octobre 1902, c’est l’inauguration, en présence du ministre des travaux publics. Après des tests de solidité, l’exploitation commerciale par la Compagnie du Midi débute le 18 décembre. Le viaduc permit l’arrivée massive de la chaux, des engrais, du machinisme agricole, dans ce pays du Ségala, surtout côté aveyronnais fortement enclavé. Classé depuis 1984 aux Monuments historiques, il doit, comme la Tour Eiffel, tous les 10 ans, subir une séance de nettoyage et de peintures. Impressionnant de voir les peintres accrochés au-dessus du vide !

Chemins de randonnée (Eglise des Infournats, Pont de Cirou,…) et les gorges du Viaur. Aujourd’hui, entre les hautes terres aveyronnaises et les bassins du carmausin et de l’Albigeois, le Ségala tarnais, « Terre de diversité et de contrastes », cultive la douceur de vivre dans un cadre verdoyant et paisible. De Tanus à Flauzins, le site exceptionnel des gorges du Viaur est devenu l’une des rendez-vous les plus prisés des randonneurs qu’ils soient adeptes de balades découvertes en sous-bois, de VTT ou de promenades équestres. Mise à deux fois deux voies, entre Albi et Tanus, la RN 88 Toulouse-Rodez apporte au Ségala une liaison routière de qualité.

Base de loisirs de la Roucarié. A proximité du village de Monestiés et de Carmaux, et anciennement construit pour alimenter en eau les Mines de Carmaux, le barrage de la Roucarié offre à ses visiteurs un cadre verdoyant et agréable. Reconverti aujourd’hui en base de loisirs, le plan d’eau propose des activités nautiques (voile, aviron,…) et met à disposition des tables de pique-nique, jeux pour les enfants, barbecues, parcours de santé,… En été, la baignade est autorisée et surveillée.

 

Circuit pédestre de 7 km autour du lac
Baignade autorisée et surveillée du 02 juillet au 4 septembre 2011 de 11h à 19h dans la zone délimitée
Aires de pique-nique avec barbecues
Aire de jeux pour les enfants
Parcours de santé
Chemin de l'eau : 3 panneaux sur les thèmes liés à l'eau (faune, flore, moulins,...) sont implantés autour du lac et 3 autres sur les aires de découvertes de Salles sur Cérou, Monestiés et Rosières.

 

EmploiEmploi
annuaireAnnuaires
demarcheLes démarches
plan villePlan de Carmaux
magazineMag' de la ville
newsletterNewsletter
calendrierAgenda
marche publicMarchés publics
menuLes menus
Portail FamillePortail Famille
faqFoire aux questions

Rejoignez Carmaux :
Twitter Twitter
Ville Carmaux